Анна Каренина – Sérigraphie

Modèles pour sérigraphie autour du roman russe Анна Каренина du comte Léon Tolstoï.

Rédacteur, designer, illustrateur, maquettiste, et pourquoi pas pianiste ?

En attendant que les hologrammes soient, enfin, au point, Nicolas Sykas présente ici ses modestes travaux.

Quant à l’historique du gars, c’est par là.

Historia de un pasaje-mundo, el estrecho de Magellanes

Maquette et design d’un livre écrit par le Dr Mauricio Onetto Pavez, consacré à la découverte du détroit de Magellan et à son étude à travers un recueil de cartes du XVIe siècle.

Ouvrage distribué à l’Université de Santiago et dans les bibliothèques publiques du Chili.

Lire un extrait

Quelques articles

Parfois, Monsieur joue au journaliste et publie des articles dans les journaux, comme cette sympathique biographie de M. Leprest publiée dans Serge, magazine dédié à la chanson française, ou ce guide consacré à l’art du tatouage, paru aux éditions Solar; parfois, on donne dans l' »inspirationnel » et le grand voyage, avec une excursion en Cappadoce pour la marque Delsey, un tour sur la Route Napoléon pour Vinci Autoroute ou une sélection d’activités barrées pour Week-end Desk; parfois, on joue carrément aux artistes, avec des nouvelles, comme Μαυρα ματια, à lire aux éditions Denise Labouche, et de nombreux aphorismes, poèmes et répliques claqués en soirée, en bout de comptoir ou en terrasse, hélas impossible à reproduire à l’écrit, quelle pitié.

Réseaux sociaux

Ce site étant loin d’être suffisant, vous pouvez me retrouver sur mon pseudo blog/tumblr mode Chicouvoyou et sur mon compte Instagram, la même chose avec des gribouillis en plus.

Μαυρα ματια

« Les yeux noirs », nouvelle publiée dans le recueil « Bouts de monde », parue aux éditions Denise Labouche.

Extrait

Quand m’étant trop vanté de Grèce, des compagnons ivres me demandent si je suis bien d’ici, je réponds ces paroles ailées :

« Pareil à Ulysse, j’ai beaucoup voyagé,
et mon lieu de naissance est perdu, oublié.
Apatride d’origine, les gars, c’est vrai,
mais je sais par contre où l’on plantera
la pancarte plutôt classe :
“Ici crève et repose Nicolas Sykas”.


Lire la nouvelle complète / Acheter le recueil en ligne